Déménager à Londres

Le vélo

Quoiiii ? Du vélo à Londres ? Beh oui, c'est possible, et beaucoup de londoniens l'utilisent comme moyen de transport. C'est quand même plus agréable que d'être coincé dans les bouchons ou dans le métro, non ? Et puis ça permet de garder la forme !

Le vélo dans les transports en commun

Il faut savoir qu'ici, seuls les vélos pliables (et pliés) sont autorisés dans le métro et le bus, hormis pour les métros qui sont en surface, et non en souterrain (autant dire qu'ils sont rares), qui acceptent tout type de vélo. A vous de voir, donc : soit vous faites une partie de votre trajet avec les transports en commun, et en ce cas il vous faudra un vélo pliable.

Soit vous faites tout en vélo, et en ce cas il vaudra mieux prendre un vélo "classique", car les vélos pliables n'avancent pas très vite quand même ! Pour information, le Hilton Ferry (qui traverse la Tamise du Hilton Docklands à Canary Wharf) accepte tous les vélos.

Quelles précautions prendre en vélo ?

Il y a évidemment un minimum d'équipement à avoir, voici ce que je vous conseille :

  • Le casque : porter un casque en vélo n'est pas obligatoire (dans la loi) ici en Angleterre. Mais je vous le recommande fortement, car malgré tout il y a toujours un risque d'accident, alors autant vous protéger ! Vous verrez que la plupart des cyclistes ici en portent, selon moi c'est indispensable lorsque l'on roule en vélo à Londres.
  • La lumière : l'hiver, la nuit tombe vite à Londres, il vous faut des lumières sur votre vélo ! La circulation est très dense comme vous vous en doutez, il faut que les véhicules vous voient bien, et du plus loin possible !
  • Le "jaune fluo" : ce n'est pas obligatoire, mais encore une fois, ça permet aux véhicules de vous voir au maximum. D'autant plus quand ils ont aussi des bandes réfléchissantes. Trois possibilités s'offrent à vous : le gilet que vous mettrez au-dessus de vos vêtements ; une veste imperméable fluo qui vous protègera bien de la pluie ; ou le sac à dos type "hump", que vous verrez sur beaucoup de cyclistes à Londres. Le fluo est très conseillé de jour comme de nuit.
  • Un bon coupe-vent / couple-pluie : euh oui parce que quand même, vous êtes à Londres, alors équipez-vous en haut... et en bas ! Contrairement à ce que l'on peut croire, il est plutôt rare de se prendre des grosses saucées (m'enfin ça peut arriver quand même). Par contre il est très fréquent d'avoir du vent (dur dur sur le vélo). Equipez-vous bien afin de ne pas en pâtir, et prenez des vêtements de rechange en cas de pluie, pour ne pas être trempé pour le reste de la journée !
  • Les antivols : non pas 1, mais minimum 2 antivols pour attacher votre vélo ! Je vous conseille un antivol "dur" en forme de U, et un antivol "articulé". Comment les installer ? Perso je vous conseille : câble articulé à faire passer dans votre selle (eh oui il y a des vols de selle aussi...) + votre roue avant. Cable en U à attacher au cadre de votre vélo. Vos antivols ne doivent pas être près du sol (ils seraient plus faciles à casser), et votre vélo doit être attaché à un point fixe ! Mais plus important encore, il vous faut prendre un maximum de précautions, que je vais vous expliquer ci-dessous, car aucun antivol n'est inviolable...

Eviter le vol de vélo : adapter son comportement

Dans cette partie sur le vélo, je ne vais pas vous faire un topo sur la sécurité routière, vous êtes assez grands pour prendre vos responsabilités heiiiin. Pour info, il existe des "stages" gratuits de vélo ici pour ceux qui le souhaitent, renseignez-vous sur le site de la TFL.

Non, dans cette section, j'ai vraiment envie de vous parler du comportement à adopter pour la sécurité de votre vélo. Il y a un réel trafic ici à Londres, je suis effarée du nombre de personnes autour de moi s'étant fait voler leur vélo... Même dans leur jardin !

Attacher correctement son vélo avec 2 antivols, à un endroit fixe, c'est bien mais ce n'est pas tout. Pour réduire un maximum le risque de vol, essayez en journée d'attacher votre vélo dans un endroit où il y a de la vie, du monde. Mais plus votre vélo stationnera longtemps ou souvent à un même endroit, plus les risques de vol sont élevés.

Et pour la nuit, je vous conseille très fortement de ne pas laisser votre vélo dehors ! Eh oui, prenez votre vélo avec vous et montez-le dans votre appartement, même si vous n'avez pas beaucoup de place, ça vous évitera de mauvaises surprises.


Articles pouvant vous intéresser